12 juillet 2010

 

Chez Mae Afrik aussi, ça sent les vacances

Il est impossible de reconnaitre dans cette jeune fille épanouie, la petite mendiante rachitique que nous avons connue. Grâce à vous Mae Afrik peut être fière de sa fille. Makara se pose, bien évidemment des questions quant à son avenir. Il sera bien temps d'y songer à la rentrée scolaire.

Question mobilier et déco, c'est pas encore Versailles!

06 juillet 2010

 

ENTRETIEN - Père François Ponchaud "C’est le tribunal de l’hypocrisie et de l’injustice"


Les gens dans les campagnes s’intéressent-ils au procès des Khmers Rouges ?
Pas du tout. Je marche aux côtés du peuple khmer, j’écoute les confidences de beaucoup de gens. Et bien, à vrai dire, ils préfèrent d’abord savoir ce qu’ils vont manger. C’est là leur problème numéro un. Et puis, beaucoup se plaignent: "On juge les Khmers Rouges, ceux qui ont tué les gens mais on juge pas les Khmers Rouges qui sont au pouvoir à Phnom Penh !". Il y a un ressentiment à l’égard de Hun Sen qui est très fort ! Les Khmers sont furieux contre le gouvernement actuel…

Si les Cambodgiens s’en désintéressent, pensez-vous que les procès vont continuer ?
Dans quelques mois, il va y avoir la question de confiance: "On continue ou on arrête ?". J’ai bien l’impression qu’ils vont arrêter. Ce tribunal, c’est le tribunal de l’hypocrisie internationale et de l’injustice. Je l’ai dit au procureur. Cela ne lui a pas plu mais je persiste et je signe. Bon sang, tous ces pays qui veulent juger les Khmers Rouges, ils les ont tous soutenus pendant 14 ans, jusqu’en 1989 !

C’est la position des Etats-Unis qui vous gêne ?
J’ai le souvenir d’une anecdote. C’était pendant un colloque à Oslo en 1978, Jimmy Carter avait  envoyé un télégramme en qualifiant Pol  Pot du plus grand "violateur des droits de l’homme de l’humanité". Avec  Charles Meyer, ancien conseiller du Roi Sihanouk, nous avons claqué notre pupitre et nous sommes partis. Qu’est-ce qu’ils ont fait eux, les Américains avec le Roi Sihanouk ? Au Vietnam ?  Et les bombardements américains sur la piste Ho Chi Minh ? Et ensuite en 1973 quand ils ont rasé le Cambodge pour que le royaume ne devienne pas une base arrière des Vietcongs ? Les Etats-Unis ont eux aussi violé les droits de l’homme en toute impunité! Lorsque le régime des Khmers Rouges a été renversé, ce même Jimmy Carter les a soutenus encore pendant 10 ans...Je comprends très bien que ce soit dans la géostratégie. On appuyait les Khmers Rouges même si on les détestait. Il fallait soutenir la Chine, mettre une épine dans le dos de l’Union Soviétique représentée en Asie de Sud-Est  par le Viet Nam. Mais je trouve mal venu de la part des Etats-Unis de verser de l’argent pour ce tribunal international alors qu’ils ont commis eux-même des crimes contre l’humanité !

Et la position française ?
Rama Yade est venue apporter de l’argent pour le tribunal. Je l’ai prise à parti : "Très bien, les droits de l’homme, moi aussi  je suis pour. Mais expliquez-moi comment les différents gouvernements de droite ou de gauche ont soutenu les Khmers Rouges pendant 14 ans ?". Elle m’a répondu: "Mais vous comprenez, c’était la fin du conflit sino-soviétique, de la guerre froide...". Je lui ai rétorqué "Alors les droits de l’homme, vous vous asseyiez dessus ? Avant, ils partaient en perte et profit au nom de la politique internationale. Et maintenant, vous les réactivez? Ça ne me parait pas sérieux ...". Là elle était bien embêtée, ne savait plus quoi répondre. Comme pour les Américains, il y a eu des raisons stratégiques....

Pourquoi parlez-vous de "procès de l’hypocrisie internationale"?
Je peux en parler personnellement. J’ai été déposé mon témoignage à la commission internationale des droits de l’homme de l’ONU le 15 septembre 1978. Je suis vraiment passé pour un extraterrestre. "Mais qu’est-ce qu’il vient faire celui-là ?". C’est à peine si on me croyait. L’ONU a bien accepté de poser quelques questions au gouvernement cambodgien mais c’est tout. Aujourd’hui, la communauté internationale juge ceux qu’elle a soutenus. Elle donne des leçons aux Cambodgiens qu’ils ne méritent pas. Qu’est-ce qui a été fait pour les aider de 1975 à 1989 ? Rien.

Et pourquoi s’agit il du "tribunal de l’injustice"?
Douch a perdu le procès ce jour-là mais sa finale était correcte: "Bon j’ai collaboré avec le tribunal. J’ai dit tout ce que je savais sur S21. Je suis un salaud, je le sais. Mais je ne suis pas le plus salaud. Il y a d’autres camps beaucoup plus importants que le mien. Moi j’ai tué des chefs Khmers Rouges tandis que d’autres ont tué des dizaines de milliers de personnes du peuple. Eux, personne ne les inquiète". Sa conclusion est acceptable. Il y avait quand même 198 centres de torture au Cambodge! S21 est simplement la prison la plus médiatisée... C’est notamment dû à la bonne conservation de ses archives. Douch aurait été plus malin de les brûler...

Existe-t-il tout de même un intérêt à ce tribunal?
Ce procès est intéressant dans la mesure où il fera peut-être la lumière sur l’histoire. La justice ramasse un nombre incalculable de documents. Dans quelques années, si des chercheurs ont envie de retracer le phénomène "Khmers Rouges", ils auront des documents pour le faire.

Propos recueillis par Marion Le Texier (www.lepetitjournal.com/cambodge.html) lundi 5 juillet 2010

01 juillet 2010

 

L'année scolaire se termine


Les fillettes, dont certaines sont déjà à l'âge où l'on grandit, vous remercient.
Elles ont pu être scolarisées grâce à la petite allocation mensuelle. Certaines bonnes élèves, d'autres moyennes.


Toutes promettent de s'y remettre à la rentée avec encore plus d'énergie.
Si la petite ci dessous ne sourit pas il ne faut y voir aucun désespoir ou malheur. Elle est juste sérieuse.



This page is powered by Blogger. Isn't yours?