20 novembre 2009

 

Programme des ventes à venir

Au bénéfice de notre association.

- Marché Solidaire sur la place de l'Eglise (rue Raymond du temple) à Vincennes le 28 novembre (organisé par l'association Couleurs du Sahel)

- Marché de Noel de Chanteloup en Brie les 12 et 13 décembre

- Vente de Noël à Noisiel, le dimanche 13 , à la sortie de la messe de l'église Saint Médard, entre midi et une heure.

- Vente de Noël à Notre Dame de la Providence, avenue G.Péri à Vincennes, le 15 décembre toute la journée, dans le hall de l'école

- Vente de Noël devant une autre église de la région à une date qui reste à déterminer. Non, ce n'est pas très précis mais si vous voyez des jeunes motivés qui vendent des objets asiatiques au nom de Ensemble Pour Sre Ambel, réservez leur le meilleur accueil.

19 novembre 2009

 

Doneo! Donnez aux! Donnez haut! (jeux de mots)

Chers tous,

A " Ensemble pour Sre Ambel", nous avons toujours besoin de sous. Et nous comptons sur tout le monde...
Voilà un moyen de nous aider SANS DEBOURSER UN EURO!

Si vous avez l'habitude d'aller faire vos achats sur internet, vous pouvez prendre la bonne habitude suivante:

Vous cliquez sur www.doneo.org/sreambel , vous cliquez sur "donner en achetant" , puis vous choisissez le site marchand sur lequel vous voulez acheter (amazon, voyages-sncf, fnac, yves rocher, créateurs de beauté, et 50 autres); vous y faites les achats que vous souhaitez, et un pourcentage du montant sera versé par le site à notre association, sans qu'il vous en coûte un centime. (Une précision: Voyages-sncf ne donne que sur les achats autres que les billets de trains seuls ). A chaque achat, l'association reçoit un mail l'informant du don et de son montant.

Vous pouvez aussi, toujours à partir de ce site, faire vos recherches; il suffit alors de cliquer sur "donner en cherchant" et ensuite de faire comme d'habitude!

Alors, prenez le réflexe DONEO !

Par ailleurs, pour les amateurs d'objets ethniques, une bonne adresse: TribalShop.
Vous allez sur notre site (www.sre-ambel.fr ) ou sur notre blog (http://sreambel.blogspot.com ), puis vous cliquez sur la banière TribalShop, puis vous faites vos achats, et un pourcentage non négligeable nous sera reversé, sans supplément pour vous!

Merci à tous ceux qui voudront bien faire ces petits gestes utiles pour nous et pas trop longs pour eux.
Je vous embrasse tous

Chantal Osorio

Présidente de "Ensemble pour Sre Ambel"

13 novembre 2009

 

Rentrée scolaire à Sre Ambel, les statistiques

La rentrée a eu lieu il y a plus d'un mois maintenant.
Il est temps de donner les statistiques.

Cette année 242 enfants étudient au sein de "notre" école primaire.
Il y a 7 classes donc une de plus que l'an passé.
Il n'y a toujours que 5 instituteurs. Cela signifie que deux d'entre eux sont en charge de deux classes (une le matin et une l'après midi puisque, comme on le sait, les enfants n'étudient qu'une demi journée chacun). Le bâtiment que nous avons fait construire héberge une classe de 2ème année.

1ère année, 62 enfants, répartis en 2 classes, 36% de filles
2ème année, 66 enfants, répartis en 2 classes, 41% de filles,
3ème année, 51 élèves, une seule classe, 45% de filles
4ème année, 21 enfants, en classe avec 5ème, 48% de filles
5ème année, 20 enfants, en classe avec 4ème, 35% de filles
6ème année, 22 enfants, une classe, 45% de filles

On remarque de suite l'énorme taux d'abandon après la troisième (CE2).

La répartition garçons - filles est inquiétante au premier niveau. Habituellement, les filles abandonnent l'école avant les garçon, donc la proportion de filles est plus importante dans les petites classes que dans les grandes.
Ici, la proportion, quasi normale, en 4ème par exemple, est un bon résultat. En revanche, on peut considérer qu'il "manque" 18 filles en 1ère année. Comme si, durant cette crise économique, on avait retardé leur inscription à l'école.

Si nous parvenons à dégager des fonds, nous essaierons de convaincre certaines de ces 18 familles - en leur donnant une prime à l'inscription - de mettre leur petite fille à l'école dès maintenant sans attendre la reprise de l'activité économique à la raffinerie où travaillent la plupart des parents.
En effet, des derniers mois, l'usine a beaucoup débauché et l'on espère que les ouvriers auront à nouveau de l'ouvrage dans le courant de ce mois.

This page is powered by Blogger. Isn't yours?